Benoît Faÿ

collectionneur

Benoît Faÿ parcourt la France à la recherche des milliers de carreaux qui lui manquent, pour assouvir sa passion.
À ce titre, en France, on ne lui connaît pas de concurrent : il veut tout, de toute région et de toute époque ! Ce domaine touche à l’architecture, au décor intérieur, à l’art de la céramique. Certes, en France, il s’agit surtout d’art populaire, mais c’est loin d’être toujours le cas.

L’exposition "Carreaux d'architecture" est présentée de façon didactique, sur trois étages : plus de 1 500 carreaux sont présentés. Les plus anciens sont médiévaux, donc en terre cuite bi-colore, ornés de motifs simples et efficaces. L’introduction de la faïence dans les intérieurs, au XVIIe et au XVIIIe siècles, s’est concrétisée en la présence de ces carreaux qui ont en général 11 cm de côté, dont chacun est autonome et montre une image reliée aux autres par les décors des écoinçons. On connaît les carreaux du Nord, inspirés par les motifs hollandais, mais on en a aussi réalisé dans le Sud, le tout en camaïeu bleu. Au XIXe siècle, les carreaux se sont multipliés par le nombre et par la variété, parfaitement illustrée dans cette exposition. 

Antoinette Faÿ-Hallé


Ce collectionneur a participé rue Paul Fort à :

L'exposition de groupe "Un beau geste unique-répété" du 19 juin au 6 juillet 2014.

> Lien vers l'exposition

Une exposition de groupe intitulée "Motifs "placés" - Figures libres",
du 26 mars au 12 avril 2014.

> Lien vers l'exposition